• Comments:0

Jim Petit et Chanteval : la touche finale

Le premier week-end de juillet Chanteval a enregistré la partie vocale de l’œuvre de Jim Petit

Ci-dessous, un article de Jean Daniel Kientz dans l’Alsace du 23 août, en parle.

Jim Petit et le réalisateur de l’enregistrement de l’album Karma, David Husser, lors de la séance d’enregistrement de la chorale Chanteval, dans l’ancienne abbaye de Marbach, début juillet. Photos Hervé Kielwasser

Jim Petit et le réalisateur de l’enregistrement de l’album Karma, David Husser, lors de la séance d’enregistrement de la chorale Chanteval, dans l’ancienne abbaye de Marbach, début juillet. Photos Hervé Kielwasser

Le guitariste Jim Petit a lancé un appel à contribution pour financer la création de la pochette et le coût de fabrication de son dernier album Karma. Après avoir enregistré en juillet à Marbach une partition chorale avec Chanteval.

En septembre, l’ancienne abbaye de Marbach à Obermorschwihr servira de décor à la première présentation publique de la pièce maîtresse du dernier album de Jim Petit, un morceau de 35 minutes intitulé « Songe d’une naissance consentante ». C’est aussi dans ce lieu à l’acoustique propre aux vieilles pierres que Jim Petit et le réalisateur de cet enregistrement David Husser ont apporté en juillet la dernière touche à cet album atypique en y intégrant la chorale munstérienne Chanteval dirigée par Nicolas Husser (lire ci-dessous). Un projet de longue haleine puisque 18 mois se sont écoulés entre les premières compositions et l’enregistrement des trois morceaux retenus au final ( L’Alsace du 10 juin). « Il me reste encore la partie graphique à réaliser et le pressage des 300 exemplaires », précise Jim Petit. Pour ce faire, le guitariste a lancé jeudi dernier une souscription sur le web. L’objectif est de récolter 1000€, montant suffisant pour « finaliser la production » de Karma. « 75 % de la somme a déjà été récoltée », se réjouit l’artiste.

« Au-delà de mes espérances »

Des personnes de Savoie, du Tarn-et-Garonne, de Normandie, de La Rochelle et Colmar ont mis la main au portefeuille. Le système d’échanges mis en place est simple : plus le contributeur est généreux, plus l’artiste l’est en retour ; 5€ versés et il reçoit par téléchargement un single de l’album Karma. À 15€, on acquiert la totalité de l’album ; à 300€, Jim Petit envoie ses trois albums, fait figurer le nom du contributeur en tant que co-producteur et propose un concert privé à la maison. En tout cas, le guitariste s’est fixé l’objectif de commercialiser son album à l’issue des deux concerts programmés à la mi-septembre à Obermorschwihr. « Mais je n’exclus par de faire presser d’autres exemplaires si nécessaire. Je veux éviter à tout prix d’avoir du stock sur les bras ». Difficile de dire comment sera reçu cet album ambitieux dont l’esprit oscille entre orient et occident. « La musique classique indienne est la colonne vertébrale de ma musique. C’est elle qui guide les choix rythmiques et les modes musicaux. La musique de Pink Floyd m’a encouragé à travailler sur la recherche du son, et notamment des sons permis par l’utilisation de synthétiseurs modulaires… », écrit Jim Petit sur le site web Ulule via lequel il a mis en place la collecte de fonds participatifs. À quelques semaines de l’achèvement de son album, Jim Petit estime que « la réalisation de cet album va au-delà de mes espérances. C’est magnifique. C’est effectivement mon album le plus abouti. Et la participation de la chorale Chanteval a apporté une puissance sonore, de la matière, de la subtilité. Ils ont fait du très beau travail ».

Nicolas Husser en train de diriger la chorale Chanteval

Nicolas Husser en train de diriger la chorale Chanteval en juillet dans l’ancienne abbaye de Marbach. (Photo l’Alsace)

PARTICIPER Il suffit de se connecter sur le site web www.ulule.com/jim-petit/pour aider à la finalisation de l’album du guitariste. Il sera par ailleurs en concert à l’ancienne abbaye de Marbach à Obermorschwihr les 13 et 14 septembre.

Jean Daniel Kientz

No tags